FR / NL

Cours > Information Supplémentaire

Cette page donne des informations supplémentaires sur les cours.
Pour l’information principale, voir : page d’accueil > les cours.

1.    Les cours

Les cours de Français Médical sont des cours intensifs de français spécifique ciblés sur le vocabulaire médical portant sur des situations professionnelles médicales. Ils s’adressent aux non-francophones exerçant une profession médicale et qui travaillent (ou qui vont travailler) en France.
Pour chaque profession, il existe un programme de cours spécifique. Ainsi, il y a des programmes de cours différents pour les Médecins généralistes, les Médecins du Travail, les Médecins Spécialistes, les Infirmières, les Kinésithérapeutes, etc. 

Le principe de base des cours intensifs de français, c’est ‘l’immersion linguistique’ qui expose les apprenants au maximum à la langue française et qui les pousse à s’exprimer continuellement en français. C’est seulement à titre exceptionnel qu’on a recours au néerlandais ou à l’anglais par exemple (pour les règles de grammaire les plus compliquées entre autres). Bien que toutes les compétences linguistiques (expression orale et écrite et compréhension orale et écrite) soient traitées, la plus grande partie des cours est consacrée à l’expression orale à l’aide de jeux de rôles et de discussions en français.

Le programme des cours s’adapte aux besoins spécifiques de l’apprenant et parfois en concertation avec l’employeur français. Certains stagiaires, par exemple, veulent consacrer une grande partie des cours à la préparation des futurs entretiens d’embauche ou à l’entretien avec  l’Ordre des Médecins. D’autres encore désirent surtout améliorer leur français écrit.
Tant que le stagiaire communique ses préférences au moins un mois avant le début des cours, tout est possible.

Les cours de français médical ne se limitent pas aux heures de contact. Tout d’abord, le stagiaire, après son inscription et un premier test de niveau, recevra du matériel didactique qui le préparera aux cours dans le souci de pouvoir progresser au maximum lors du stage même. Ensuite, à la fin des cours, une liste personnalisée sera établie comportant les sujets qui demandent un apprentissage plus approfondi. Pour finir, les manuels que recevra l’étudiant ont été choisis afin de pouvoir continuer à travailler en autonomie après les cours.

Les cours de français médical sont des cours de langue et non pas de médecine. Cela veut dire que le stagiaire apprendra les actes de paroles qui sont liées, par exemple, à l’examen neurologique, mais dont les spécificités scientifiques ou cliniques ne seront pas abordées.
Le programme des cours connaît toutefois des éléments qui dépassent le domaine de la langue. Ainsi, on porte beaucoup d’attention à tout ce qui concerne l’exercice d’une profession médicale en France. On s’attardera sur les différences culturelles qui existent entre la France et d’autres pays. Dans ce domaine, le professeur peut se servir de l’expérience des anciens stagiaires qui ont déjà exercé leur profession en France et de ses contacts réguliers avec un bon nombre d’entre eux. Pour finir, le suivi du stage permet également de consulter sur place une petite bibliothèque de livres médicaux en français qui peuvent être très utiles à tout apprenant non francophone.

 

2.   Frais supplémentaires en cas d’un stage ailleurs qu’au Centre de Formation.

Distances jusqu’à 50 km de Préporché  (aller simple):
Pas de frais supplémentaires
Distances au-delà de 50 km de Préporché (aller simple):
20 centimes  par kilomètre parcouru supplémentaire.
Distances au-delà de 75 km de Préporché (aller simple):
Si vous disposez d’un endroit pour loger correctement le professeur, il n’y aura pas de frais supplémentaires pour suivre les cours chez vous ou à votre travail, et ceci jusqu’à 375 km de Préporché. Au-delà de ces 375 km : il vous sera facturé 20 centimes  par kilomètre parcouru supplémentaire.
En cas d’un séjour à l’hôtel, 75€ supplémentaires vous seront facturés par nuitée.

3.   Convention de formation / Modalités de paiement

Vous ou votre employeur recevrez toujours avant le début du stage une convention de formation à signer qui correspond aux critères que tout organisme de formation déclaré proposant des formations professionnelles doit respecter. Cette convention comprend entre autres les dates du stage, le contenu des cours, les tarifs et les modalités de paiement.  
Afin de réserver la ou les semaines de cours de façon définitive, un acompte de 30 % sera demandé avant le début du stage. Ce montant doit être réglé dans les 10 jours qui suivent l’envoi de la convention signée. Les 70 % restants sont à régler dans les 15 jours qui suivent la fin du stage de formation.   
Après avoir signé et renvoyé la convention de formation, le stagiaire ou son employeur a 10 jours pour se rétracter. Passé ce délai, ils doivent définitivement s’acquitter des 30 % des frais de formation. La convention de formation comprend également des renseignements sur les montants qui sont dus en cas d’abandon après le début des cours.